Pages

Translate

samedi 10 décembre 2011

Vermicelle & edamame

De retour d'une belle semaine à Miami & Key West, la tête pleine de soleil! J'aurais bien prolonger ce séjour mais hélas, je dois retourner à mes occupations! Dont celle qui m'a grandement manquée, ma cuisine! Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais quand je suis en voyage, au bout de quelques jours, je m'ennuie de ne pas pouvoir me préparer un bon petit plat surtout que la Floride n'est pas vraiment réputé pour sa cuisine! J'ai quand même manger de très bon repas cubains. Un bon resto à retenir si vous passer par Miami est le Puerto Sagua. C'est une véritable institution!

Sur la route des keys...
Ceci étant dit, j'ai fait la belle découverte du chef Yotam Ottolenghi par le biais d'une boutique à Miami. J'ai repéré son livre de recettes Plenty: Vibrant Vegetable Recipes From London's Ottolenghi en entrant dans la boutique. Aussitôt arrivée à la chambre d'hôtel, j'ai fait quelques recherches pour découvrir qu'Ottolenghi est en fait un célèbre chef, restaurateur et chroniqueur gastronomique italo-israélien travaillant à Londres. Bien que son succès soit dû à une utilisation créative des légumes, Yotam n’est pas végé. Il a collabore depuis 2006 avec “The Guardian” pour tenir dans ses colonnes une rubrique végétarienne “The New Vegetarian”, qu’il adresse bien entendu aux végétariens mais aussi à celles et ceux qui veulent tout simplement réduire leur consommation de viande pour des raisons éthiques ou écologiques sans sacrifier les plaisirs de la table.

De retour à Montréal, j'ai donc testé ce midi la Warm glass noodles and edamame beans (voir la recette ici). Elle me trottait en tête depuis les derniers jours!

Warm glass noodles and edamame beans from Yotam Ottolenghi
Cette recette m'a littéralement charmée. Je crois bien que son dernier livre aura une place de choix dans ma bibliothèque! Bon samedi!

5 commentaires:

spécialiste de l'éphémère a dit…

Ô combien les retours sont difficiles!
Ça empire à chaque fois!
Heureusement, il y a la perspective de cuisiner après en avoir été privée... faut focuser sur cet aspect positif ;-)
Ottolenghi est en effet fort créatif. Je l'aime bien.
Bon retour!

Mademoiselle B a dit…

Bon retour de voyage, j'espère que tu as profité en masse du soleil pour affronter l'hiver ici!
Ton plat semble très bon, à essayer :)

La Flexitarienne a dit…

Merci! Le plus difficile c'est de quitter ce beau temps pour revenir dans le froid (même si j'adore Montréal)l! Effectivement, il faut garder le focus sur les points positifs! Les voyages et découvertes sont des sources d'inspiration! Bon dimanche!

Babette a dit…

Chanceuse, tu es allée au soleil =)

Ton plat a l'air super bon. Je n'ai pas encore cuisiné avec des nouilles cellophanes, mais il faudrait bien que je me mette à en chercher dans les épiceries asiatiques. Je me souviens d'en avoir manger régulièrement en Thaïlande.

La Flexitarienne a dit…

Oui! Un séjour qui fût court e bref mais tout de même très appréciable!
Et effectivement, ce plat me rappelait la Thaïlande. J'adore les vermicelles en soupe ou en salade et en plus elles se trouvent presque partout!